Certains sites Internet associent  zapper et maladies graves.
Ce n'est pas notre rôle de faire de telles affirmations.  La maladie ne
nous intéresse pas.  Nous la laissons aux experts des états
maladifs

Nous sommes seulement intéressés à nous sentir mieux, ce qui est
hautement subjectif, et à nous débarrasser d'autant d'intrus mal
venus qui siphonnent nos ressources premières que possible. 
Ces intrus, qui vivent à nos dépens, nous les désignons sous le
nom générique de "parasites". 

Nous expérimentons sur nous l'influence du zapper sur ces
parasites, sur une base hypothétique et empirique, qui n'a rien à voir
avec la médecine ou la démarche scientifique.
Exonération de responsabilité

Les principes exposés ici le sont à titre d’hypothèses et de théories n’ayant aucun fondement médical
ou scientifique reconnu officiellement.

Santé Canada (Canada) et la Food and Drugs Administration (USA) n’ont pas effectué de recherche
officielle sur la technologie décrite ou sur les appareils dont il est question dans ce site.  Ils ne peuvent
donc émettre une quelconque garantie quant à leur efficacité ou leur sécurité.

Cette technologie et ces appareils ne sont pas exposés ou vendus pour diagnostiquer, traiter, guérir ou
prévenir une maladie. 

Si la maladie est en cause, S.V.P., consulter un expert dûment licencié dans ce domaine :
Votre médecin (M.D.) Traitant.


Rôle du voltage dans un zapper de H. Clark

Dans un zapper, c’est le courant et non le voltage qui agit
Le voltage sert seulement à pousser le courant dans le circuit (moi).
En théorie, plus le voltage est haut, plus le courant sera haut, si la charge (moi) reste identique - ce qui est
rarement le cas (:-(

La plupart des zappers sont directement connectés à la batterie de 9V, qui n’a de 9V que le nom.
En effet, une batterie de 9V commence sa vie à environ 9,5V et la termine à environ 5V. 

Ces différences de voltage vont avoir une influence sur la session.  Heureusement, il suffit, la plupart du temps,
de prolonger un peu le temps de la session, pour compenser pour un voltage moindre.

Si on expérimente le zapper sur des problèmes légers, l’impact sera minime.
Si on expérimente le zapper sur des problèmes plus lourds, avoir un maximum fiable de voltage peut être
désirable.

Dans le MZ3c, un régulateur de voltage maintient un voltage constant de 11V durant toute la vie utile de la
batterie (entre 6V et 10V).

Pourquoi 11V?  L’effet du courant peut être dérangeant avec un voltage supérieur à 12V.
11V nous semble un voltage intéressant dans les circonstances.

Note : La famille MZ6 et MZ3 vérifient le voltage de la batterie au début de leur séquence, et vous donnent une
indication du voltage : 4 ou 5 flashes, le voltage est encore haut.
1 ou 2 flashes, pensez à vous procurer une nouvelle batterie.

Note : Tous nos zappers ont un moyen d’indiquer que le courant passe et le zapper est bien connecté, et
allument la LED proportionnellement au courant de sortie.

Note :  En cas de besoin, le MZ6, et MZ6CCS peuvent être alimentés par une batterie de 12V sans
inconvénient. 
Une batterie, PAS UN CHARGEUR DE BATTERIES!!

Note: Le MZ3c doit obligatoirement utiliser une batterie de 9V

Rôle du courant dans un zapper

Dans un zapper, c’est le courant qui agit : Le courant À DESTINATION, et non à la sortie du zapper. 
Des essais en laboratoire ont démontré que 50uA à 150uA est suffisant à destination, et qu’un courant plus
élevé n’est pas meilleur.

Empiriquement, il semble qu’un courant de environ 3 à 4mA crête à la sortie du zapper soit « suffisant »

Ce courant va dépendre autant de la source (zapper) que de la charge (Utilisateur)

On peut réduire une variable, en mettant le voltage constant.

On peut réduire davantage la variable du zapper, en contrôlant le courant , au lieu de contrôler le voltage. 

C’est ce que fait le MZ3c, et le MZ6CCS, en utilisant un régulateur de courant, qui va s’adapter aux
variations de la charge (moi) et garder le courant à la sortie stable.
Voir explicationsde la source à courant constant

Reste que le courant à la sortie du zapper est différent du courant À DESTINATION.
C’est pourquoi, une sélection de 4 courants : 1.5mA, 3mA, 5mA, 7mA - est offerte sur le MZ3c
Avec cette sélection, et un peu de bon sens, les microbes n’ont qu’à bien se tenir!

 

Les électrodes faites avec des tubes en cuivre sont polyvalentes et difficiles à remplacer pour mieux.
Elles ont quand même quelques « problèmes » en ce qui concerne leur connections :

Avec les tubes habituels, la pince glisse facilement sur la surface polie, et finit par ne plus faire contact. 
Plusieurs utilisateurs mettent la pince sur le papier mouillé.  Résultat: La connexion n'est pas aussi bonne
(et les pinces rouillent plus vite)

Il arrive aussi que le bout de la pince touche la peau, et irrite celle ci.

Comme d’autres manufacturiers,  nous avons aussi, par le passé, offert un ensemble de câbles/tubes en cuivre,
soudés, dans le MZ3.  La connexion est alors parfaite, mais nous perdons la flexibilité des pinces croco…
Dommage, car ces pinces croco permettent une connexion aisée à toute sorte d’électrodes, autres que les
tubes en cuivre.

Après bien des essais, nous vous proposons un tube modifié, gardant toute sa polyvalence, un câble ayant une
pince croco, gardant toute sa flexibilité d'utilisation, et un moyen  (presque) parfait pour assurer une bonne
connexion électrique, avec un « mordant » sans pareil :

Nous avons ajouté un capuchon en cuivre, avec deux ouvertures permettant une prise très solide de la pince
croco, en plein milieu de l’extrémité.
En plongeant la pince « au fond », elle s’adapte parfaitement et tient bien sur le tube.

Avec ce système, la pince "mord" dans la partie proche de son axe avec plus de force, et s'engage entre
les ouvertures carrées, avec une grande résistance au glissement.

La pince est ainsi en contact permanent avec le cuivre, bien centrée, sans aucun contact avec le papier ou
avec la peau.

Ce système est si satisfaisant, que nous l’offrons maintenant sur la famille MZ6 et MZ3.

Un autre petit pas dans l’amélioration de nos zappers, qui nous démarque encore plus de la compétition, et
dont vous êtes déjà le bénéficiaire.


Autres électrodes :
Évitez l’usage des « skin-tac » ou électrodes ECG.  Leur surface de contact est trop faible pour faire un bon
travail.  Les menottes en matériel conducteur ont été faites pour décharger le corps humain de son électricité
statique.  Elles sont « bonnes » pour un courant de quelques micro-ampère, mais presque inutiles pour les 3 à
5 mA utilisés dans un zapper.
Ces électrodes (ECG ou menottes) deviennent le point faible d’une session de zapper, ne laissant passer que
25% du courant utilisable, au mieux.
C’est pourquoi nous ne les proposons pas.

Certains fabricants proposent des plaques en cuivre pour mettre les pieds dessus.  Il est vrai que l’utilisation
de la plante des pieds est « meilleure » que la paume des mains, mais la pression exercée par le poids du pied
sur un ou deux tubes a une meilleure conduction que la surface supérieure des plaques, avec une pression
moindre.  Ces dernières étant lourdes, chères à produire et à expédier, ne font pas partie de notre catalogue.

Si, dans une situation d’urgence, vous n’avez pas les tuyaux en cuivre, vous pouvez utiliser des linges en coton
blanc, bien humides.  Pincez la pince crocodile dans le linge, faites quelques tours autour de la pince, et servez
vous de ces électrodes improvisées. Cela marche bien.  Vérifiez avec la LED que la conduction est suffisante.

Les électrodes peuvent se tenir dans chaque main, mais peuvent aussi se porter de chaque côté de la ceinture,
en contact avec les chevilles, sous des chaussettes, sous chaque pied, ou toute autre combinaison qui permet
au courant de vous traverser.
Double-cliquez sur l'image pour avoir
une description complète
uC
uC
uC
Générateurs d'argent
colloïdal
 
Maestro-Zapper
L'électronique appliquée au mieux être et
Le Zapper de la Dre. Hulda Clark
 
Zap!

Ne mettez JAMAIS une électrode sur
une blessure ouverte.

Si vous visez un endroit en particulier,
mettez cet endroit dans le passage
probable du courant,

Si possible, mettez le côté NOIR dans
un endroit "sain" et le côté rouge
proche de l'endroit à soigner.
Voir POLARITÉ dans cette page:
http://www.zapperwise.org/f_utilisatio
n_de_base.html#AutresConnexions