Certains sites Internet associent  zapper et maladies graves.
Ce n'est pas notre rôle de faire de telles affirmations.  La maladie ne
nous intéresse pas.  Nous la laissons aux experts des états
maladifs

Nous sommes seulement intéressés à nous sentir mieux, ce qui est
hautement subjectif, et à nous débarrasser d'autant d'intrus mal
venus qui siphonnent nos ressources premières que possible. 
Ces intrus, qui vivent à nos dépens, nous les désignons sous le
nom générique de "parasites". 

Nous expérimentons sur nous l'influence du zapper sur ces
parasites, sur une base hypothétique et empirique, qui n'a rien à voir
avec la médecine ou la démarche scientifique.
Exonération de responsabilité

Les principes exposés ici le sont à titre d’hypothèses et de théories n’ayant aucun fondement médical
ou scientifique reconnu officiellement.

Santé Canada (Canada) et la Food and Drugs Administration (USA) n’ont pas effectué de recherche
officielle sur la technologie décrite ou sur les appareils dont il est question dans ce site.  Ils ne peuvent
donc émettre une quelconque garantie quant à leur efficacité ou leur sécurité.

Cette technologie et ces appareils ne sont pas exposés ou vendus pour diagnostiquer, traiter, guérir ou
prévenir une maladie. 

Si la maladie est en cause, S.V.P., consulter un expert dûment licencié dans ce domaine :
Votre médecin (M.D.) Traitant.


Quelques usages permis (Amen ! )

L'argent cololïdal a une excellente réputation comme germicide, en dehors des canaux officiels.

Voici quelques usages que j'ai essayé (bon pour moi. Et pour vous?).
=  Comme rince bouche, il élimine infections, prévient la carie, et réduit la plaque.
=  Comme vaporisateur nasal (ou dans la peau), fait disparaître les sinusites et autres "...ites" encore plus
rapidement que le zapper.
=  Les brûlures et éraflures ne s'infectent pas.
=  Les infections dans les yeux s'estompent rapidement.
=  Les ordures ne sentent plus... les ordures.
=  La salle de bain trouve 100 petits coins à désinfecter.
=  Un push-push sur le canage, les conserves, le jus, le lait, ... le conservent bien plus longtemps.
=  Pieds d'atlète, irritation de la peau, mycoses et candidoses ne résistent pas.
=  La littière de chat et le coussin préféré de pitou ne sentent plus .
=  Les filtres d'échangeur de chaleur s'encrassent moins vite.
=  Le linge saisonnier sent meilleur lorsque traité avant de le ranger.
=  Piscines, fontaines et autres sources d'eau ont besoin de moins de traitements.

J'ai toujours sous la main une bouteille-vaporisateur que j'utilise allègrement.
Je n'ai relevé aucun effet notable autre qu'une meilleure digestion, lorsque ingéré oralement.
Plusieurs maux de ventre, que je suspecte dûs à des intoxications alimentaires (steack haché, fruits de mer
douteux) ont disparu rapidement après 1 gorgée aux 20mn.

Quelques trucs utiles pour l'utilisation et la fabrication de l'argent colloidal :

= Dans mes essais et expériments, je n'utilise pas les mesures de ppm (parties par million), obtenues avec des
instruments destinés à l'eau (plus ou moins) potable et aux piscines et aquariums.
Ces instruments_TDS (Total Dissolved Solids), calibrés pour lire des concentrations de plusieurs centaines de
ppm_TDS, ne donnent qu'une piètre idée de la concentration en Ag, mesurée à 15ppm_TDS maximum.

Note: Si votre TDS a une précision de 3% (à pleine échelle) et qu'il mesure jusqu'à 999ppm, il peut vous donner
une erreur de lecture de +/- 30ppm (3% de 999ppm).
Les poissons ne s'en plaindront certainement pas, si la mesure est de 530ppm au lieu de 500ppm.
Moi si, si la concentration mesure 37ppmTDS à la place de 7ppmTDS

Pour mes essais, j'utilise un instrument me donnant la conductivité de l'eau, en dixième de uS (uS = = micro-
Siemens par centimètre).
Et pour me faire une idée (très grossière, j'en conviens) de la concentration en AG, je considère que 10uS = =
10ppmAg = = 5ppmTDS.  Soyez avertis.
Les puristes et obscurantistes voudront certainement me condamner pour cette simplification pratique.
Je survivrai...

=  Je n'utilise que de l'eau distillée pour sa fabrication.
Mais en cas d'urgence, même du jus d'orange pourrait faire...

=  Je le trouve bien meilleur (Subjectif) lorsqu'il vient d’être fait.  Alors je préfère faire de petites quantités
(200ml) plutôt que plusieurs litres d'un coup.  Si je souffre d'un problème, j'en fais une petite quantité, que
j'utilise aussitôt fait.

=  La fabrication de l'AC commence avec une eau "pure" et presque isolante (1uS à 1.5uS).
Le procédé est donc très, très lent au début, et accélère de façon exponentielle à fur et à mesure que la
conductivité augmente.

=  Faire une concentration de 20uS sera donc plus rapide que faire 2 fois 10uS
Le AC est actif à 10uS, et devient laborieux à générer à 20uS et plus (nettoyeage des électrodes en cours de
génération).  Je préfère faire mon AC à 17uS en mode auto

=  La fabrication artisanale du AC est asses simple jusqu'à 20 à 25uS.  Une concentration plus haute devient
très capricieuse à faire.  C'est pourquoi tout a été "harmonisé" dans le CS01 pour une production de 10 à 20uS
(environ)

=  Mr Bob Beck note que 3 à 5ppm est une concentration idéale.  Je préfère 10uS en usage général, et jusqu'à
20uS en cas d'urgence.

=  Si vous devez faire une quantité de AC dans une situation d'urgence, commencez par une très petite
quantité.  Utilisez la moitié de cette quantité aussitôt que possible (5 à 10uS), diluez la quantité restante et
faites-en un peu plus.  Utilisez le tiers du "un peu plus" aussitôt que possible et diluez encore.  Avec ce
manège, vous pourrez commencer très rapidement à traiter, et votre AC augmentera rapidement en
concentration.

=  Mon pire cas a été 1 gorgée (?!?) aux 20mn à 25uS, pendant presque 2h.

=  Il est important (et passionnant) d'expérimenter au début.  Je vous suggère de  vous habituer au goût du
AC, comparé avec sa concentration.

=  Le CSG01F-Auto a une distance constante entre ses électrodes.  La tension aux bornes de celle ci peut
donc être interprétée comme une correspondance (grossière, mais intéressante) du ppm en cours.  Si on n'a
pas de voltmètre, notez que lorsqu'on plonge doucement les électrodes dans l'eau, la lumière atteint son
maximum à
une certaine profondeur, qui peut se traduire aussi en uS.

=  Lorsque la lumière a atteint son maximum sur le CSG01F-Auto, la progression devient linéaire, au lieu d'être
exponentielle.  Si vous avez noté combien de temps cela prend entre ce point et votre concentration préférée,
ce temps sera le même pour une même quantité/qualité d'eau.

=  Si au début, il est intéressant d'utiliser un voltage élevé (24 ou 27V, par exemple) pour accélérer le
démarrage, vous pouvez diminuer à 2x 9V ou même à 1x 9V, lorsque le courant de croisière est atteint.  C'est
un bon moyen d'économiser l'énergie, si, en cas d'urgence, elle est limitée.  Utiliser 3 batteries de 9V agit plus
vite.  Utiliser une seule batterie de 9 à 12V est plus long, mais ne diminue pas la qualité finale de votre AC (en
mode manuel).

=  Le mode manuel s'accomode de n'importe quel voltage, entre 9V et 35V, mais le mode automatique a
besoin d'au moins 18V pour bien fonctionner

=  La série des CSG01 ont un format tellement pratique, qu'ils devraient faire partie de toute trousse
d'urgence, lorsqu'on va en voyage, camper ou prendre une marche dans le bois  (SVP, rappelez vous que vous
avez besoin aussi d'une batterie - ou deux - ou trois - en ordre de marche.

=  Avec de grosses quantités de AC (1/4 litre et plus) il devient indispensable de brasser doucement la solution
en cours.  Avec de petites quantités - comme 8 oz (250ml) - la solution n'a pas besoin de se faire brasser.  Si
vous y tenez, une simple lampe de 7W proche du verre fera un mouvement de convection suffisant.  J'ai glané
sur Internet une idée intéressante : Présenter le verre au soleil, avec la face opposée au soleil noircie (Ruban
d'électricien, carton noir, ...) Le contraste thermique suffira pour créer un mouvement de l'eau.

=  Et pour finir, le Web possède de nombreuses sources traitant de ce sujet fascinant.  Renseignez vous.
Utilisez votre bon sens.  Posez des questions.  Méfiez vous des publicités trop alléchantes.
Soyez prudent.

Une dernière note:
Mon premier contact (théorique) avec l'argent colloïdal remonte aux années 80, avec une documentation écrite
par Bob Beck.  Ma première production et consommation d'argent colloïdal a été faite lors d'une grave urgence
avec un proche de ma famille.

Une alimentation de 24Vdc, une pièce de monaie en argent, un morceau de fil en cuivre, deux baguettes en
bambou et une poignée d'élastiques pour tenir le tout, et mes talents de goûteur pour savoir quand arrêter,
c'est tout ce que j'avais.  Les résultats furent "incroyables" pour les moyens utilisés, et je décidai d'acheter un
"vrai, réel" générateur de AC..

Après quelques recherches, j'ai acheté le SilverPuppy, que j'ai recommandé à plusieurs amis et clients.
(Publicité gratuite et non sollicitée)

Aujourd'hui, je désire faciliter votre vie avec cet ensemble, si l'envie d'essayer avant qu'une urgence
n'arrive, vous prend soudainement, ou après mûre réflexion, vous décidez d'essayer cette vielle
technologie, tenue secrète par les marchands de pillules (elle est même bannie de eBay-USA!).

Note importante : À cause d'une
législation Nord Américaine
extrêmement restrictive, ces
générateurs sont vendus dans un but
éducatif et expérimental, pour
l'assainissement de l'eau non
potable, et comme stimulateurs de
croissance végétale.  Ce que vous en
faites est sous votre seule
responsabilité, et vous devez vous
conformer aux lois et usages en
vigueur dans votre lieu d'utilisation.

Ces générateurs d’argent colloïdal
sont destinés à un usage domestique
et d’urgence.

Ils peuvent fabriquer 500ml d’eau
avec de l’argent colloïdal en
suspension, avec une concentration
d’environ 15ppm, en quelques
heures.

Ses caractéristiques en font un
appareil unique sur le marché :

=  Assez petits pour entrer dans un
étui à lunettes rigide

=  Le CSG01F-Auto possède un
générateur de courant constant de
0.95mA nominal, régulant ce courant
constant entre 5V et 36V
d’alimentation, pour une production
de qualité supérieure.

=  Peuvent être connectés à
n’importe quelle source de voltage,
entre 6 et 36Vcc crête (Max)

=  Peuvent recevoir sans problème
du fil d’argent de 0.5mm jusqu’à
2.5mm de diamètre, grâce à ses
ancrages à vis.

CSG01F-Auto : Un indicateur
lumineux donne une approximation du
courant impliqué
Maestro-Zapper
L'électronique appliquée au mieux être et
Le Zapper de la Dre. Hulda Clark
 
Zap!

Ah!  Oui!! Et qu'en est-il de cette rumeur qui circule, voulant que vous
pouvez vous transformer en Stroumph Bleu en utilisant le AC?
Oui. SVP, dites moi qu'en est-il!!

Je n'ai trouvé qu'un seul cas documenté (Stan Jones), ou le Stroumph
Gris-Bleu, en question, était incapable de
dire avec précision ou certitude ce qu'il avait pris...
Pour sur, il y a du Gargamel, là dessous! (:-))