Certains sites Internet associent  zapper et maladies graves.
Ce n'est pas notre rôle de faire de telles affirmations.  La maladie ne
nous intéresse pas.  Nous la laissons aux experts des états
maladifs

Nous sommes seulement intéressés à nous sentir mieux, ce qui est
hautement subjectif, et à nous débarrasser d'autant d'intrus mal
venus qui siphonnent nos ressources premières que possible. 
Ces intrus, qui vivent à nos dépens, nous les désignons sous le
nom générique de "parasites". 

Nous expérimentons sur nous l'influence du zapper sur ces
parasites, sur une base hypothétique et empirique, qui n'a rien à voir
avec la médecine ou la démarche scientifique.
Exonération de responsabilité

Les principes exposés ici le sont à titre d’hypothèses et de théories n’ayant aucun fondement médical
ou scientifique reconnu officiellement.

Santé Canada (Canada) et la Food and Drugs Administration (USA) n’ont pas effectué de recherche
officielle sur la technologie décrite ou sur les appareils dont il est question dans ce site.  Ils ne peuvent
donc émettre une quelconque garantie quant à leur efficacité ou leur sécurité.

Cette technologie et ces appareils ne sont pas exposés ou vendus pour diagnostiquer, traiter, guérir ou
prévenir une maladie. 

Si la maladie est en cause, S.V.P., consulter un expert dûment licencié dans ce domaine :
Votre médecin (M.D.) Traitant.


Comment "ça" marche, ou comment utiliser un
zapper de H. Clark dans la pratique

Le zapper va faire passer un petit courant de quelques milliampères dans votre corps, en utilisant deux
électrodes, ou tubes en cuivre.  La preuve que ce courant passe est donnée par la LED unique de votre
zapper, qui va allumer (faiblement) lorsque un courant est détecté à la sortie du zapper.

À l'aide de son syncromètre, la Dre Clark a déterminé qu'une durée de 3 minutes suffisait à tuer presque
tous les parasites. 7 minutes venait à bout des plus gros et coriaces.

Note: Ces séances se font avec la fréquence de 30kHz, qui met en oeuvre l'effet seul du courant.
Utiliser la fréquence (ou balayage de 2.5kHz) va ajouter l'effet des fréquences, et l'élimination sera
d'autant plus "musclée"

Mais même les parasites ont des parasites (triste consolation!!), et en tuant cette première vague, les
parasites des parasites sont laissés à eux même dans votre système.  Une attente de 20min à 45 min
permet à cette deuxième vague d'être "accessible".
Un deuxième 7 minutes de zapping va les éradiquer, ce qui pourrait relâcher une troixième vague de
parasites vivant dans les parasites des parasites.  On attendra un autre 20 à 45min, et on se débarrasse
de cette troixième vague, par un troixième 7 minutes.

En thérie et d'après la Dre Clark, il pourrait y avoir jusqu'à 5 couches de parasites, mais elle n'a jamais eu
besoin d'aller plus loin que 3 fois 7 minutes.

Voilà pourquoi la séquence originale de la Dre Clark est décrite comme suit:
7 minutes de zapping "actif"
20 minutes de pause
7 minutes de zapping "actif"
20 minutes de pause
7 minutes de zapping "actif"

Cette séquence est "douce" et permet une progression facilement contrôlable, en tenant compte de
l'effet d'élimination.  Par sa "longueur" d'application, elle évite ainsi des exagérations, toujours
dérangeantes (voir contre indications dans cette page)

Lorsqu'on est sûr qu'on peut supporter le zapping sans inconvénient, on peut augmenter les séances
jusqu'à 3 ou 5 par jour (je n'ai jamais dépassé 3), ou bien augmenter le temps actif jusqu'à 30 minutes
(c'est ce que fait le MZ3, avec sa séquence 28-20) ou bien utiliser une séance en continu de 45min à 1h,
sans pauses. 
Cette séance continue est plus facile à faire avec les MZ6, car ils n'ont pas de séquence automatique. 
Par contre, il est facile d'exagérer le temps de zapping.  C'est pourquoi je déconseille le zapping en
continu au début, le temps que l'on apprivoise les effets du zapper.

Personnellement, lorsque je sens le besoin d'avoir une séance de zapping, j'utilise en premier le balayage
autour de 2.5kHz, ou bien le balayage large, (8k à 16k) en continu, pendant une émission de TV, qui dure
généralement 1h (:-)

Préparation pour une séance
Si vous êtes prêt pour une séance complète, installez-vous confortablement, avec environ une heure libre
devant vous.  Les instructions qui suivent ont été écrites pour un premier essai.  Le but principal est de
vous familiariser avec les procédures de base tout en perdant la méfiance naturelle de l’inconnu.

Pour commencer, soyons sûr que la batterie recommandée (9V) est bien en place.
Ayez aussi un moyen de contrôler le temps (montre ou chronomètre) à la minute près, avec les MZ6, et
MZ6CCS

Le MZ3c n’a pas besoin qu’on s’occupe du temps : Il le fait pour vous.

· Allumons le zapper : Un indicateur lumineux (LED) devrait allumer, indiquant que le zapper est
fonctionnel. 
· Éteignons le zapper et préparons les électrodes - dans ce cas, deux tuyaux en cuivre.  Connectons
fils et électrodes au zapper.

Lavez-vous les mains et rincez-les bien.  Ceci devrait vous laisser les mains propres et humides.

CE QUI SUIT EST IMPORTANT
Les tubes (électrodes) d’un zapper doivent TOUJOURS être recouvertes d’une couche conductrice
de l’électricité, et isolant en même temps de tout contact direct avec toute partie métallique.

Prenons une feuille d’essuie tout en papier (Sopalin, en Europe?), et découpons deux carrés de 6’’ x 6’’
(15cm x 15cm)  approximativement. 

Mouillons-les avec de l’eau du robinet pour les garder bien humides, et enlevons l’excédent d’eau.

Entourons chaque feuille d’essuie tout autour de chaque tube en cuivre, ce qui devrait faire environ 2
épaisseurs d’essuie tout.

Notons l’heure, allumons le zapper, et prenons chaque électrode entourée de son essuie-tout humide, une
dans chaque main, en serrant modérément.  La règle ici consiste à faire un bon contact, sans se fatiguer
inutilement.  Surveillez la LED pour vous assurer que le courant passe bien.

Plusieurs façons de placer les électrodes
Notons mentalement toute impression que cet essai nous procure (la plupart d’entre nous ne sentiront
rien, surtout avec 30kHz ou 8kHz-16kHz (MZ6 )

La plupart des zappers n’ont pas une fonction de « sortie bien connectée ».
Tous les MZ l’ont :
Regardez l’indicateur lumineux tout en pressant plus ou moins une main, ou même en lâchant l’électrode : 
Une variation lumineuse devrait se voir, suivant la pression.

Si vous lâchez l’électrode, cette variation ne laissera que les impulsions aux 2 secondes sur le MZ6 ou
MZ3.

Un simple coup d’œil, ou une variation importante de pression nous rassurera que le courant passe bien
dans la charge (vous), et fait son travail.
=================

Surveillez le temps … …  
Au bout de 7mn, fermez le MZ6, et commencez votre temps de pause (20mn).

=================

Durant ce temps de pause, inutile de tenir les électrodes dans vos mains.
Vérifiez seulement qu’elles seront BIEN humides au commencement du deuxième 7mn.

Profitez de ce temps de pause, pour lire les fascicules et manuels sur les points qui vous
intéressent actuellement.
Recommandé:
http://www.zapperwise.com/download/F_ZW-Zappers03.pdf

Au bout du 20mn, rallumez le MZ6, vérifiez que les électrodes sont bien humides, et reprenez ces
électrodes dans vos mains, pour un 2ème 7mn actif.

=================

À la fin du 7mn, refermez le MZ6 et préparez une dernière pause de 20mn

=================

Profitez de ce temps de pause, pour continuer de lire les autres fascicules sur les points qui vous
intéressent actuellement. 

Au bout du 20mn, rallumez le MZ6, vérifiez que les électrodes sont bien humides, et reprenez ces
électrodes dans vos mains, pour un 3ème 7mn actif.

=================

À la fin du 7mn, fermez pour de bon le MZ6 zapper.  La séquence 7-20 est finie.

=================

Voilà ce 1er essai terminé. 
Quelles sont vos conclusions?  Comment vous sentez-vous?
Quels sont les points positifs de cette 1ère expérience?
Quels sont les points dérangeants et comment pouvez-vous les contourner?

Surveillez tout signe de fatigue ou d'élimination, et buvez beaucoup d'eau ou de tisane (1 à 2 litres par
jour) pendant les 2 prochains jours, ou jusqu'à ce que la fatigue disparaisse.  Si vous pratiquez ces
séances régulièrement, ces inconvénients finiront par disparaître, faute de joueurs à éliminer.  Ne répétez
un nouvel essai que lorsque votre corps aura repris le contrôle de l’élimination.  Bon retour à la normale.

Bienvenue dans le monde des adeptes du Zapping.
Fin de cette 1ère expérience.


Double-cliquez sur l'image pour avoir
une description complète
uC
uC
uC
Générateurs d'argent
colloïdal
Pour cette série de premières
expériences, nous avons utilisé l'eau
du robinet, pour avoir un courant pas
trop fort.

Si vous voulez diminuer le courant
avec les MZ6, augmentez le nombre
de couches de papier essuie tout
humide.  Passez de 1 à 2 couches, à 3
ou 4 couches.
Ceci vous permettra de vous habituer
au courant "normal" d'un zapper.

Si vous voulez augmenter le courant
de sortie, gardez votre papier essuie
tout avec une ou 2 couches, et ajoutez
une cuillérée de sel à un verre d'eau
du robinet.  Cela augmentera la
conductivité, donc le courant.
Vous pouvez aussi utiliser du
bicarbonate de soude à la place du
sel, ce qui est plus doux.

La formule électrique Q=IT nous
montre que les charges électriques (Q)
traversant notre corps (effet zapper)
sont égales au courant nous
traversant (I) multiplié par le temps
d'exposition (T)
On peut donc, pour un effet similaire,
utiliser un courant moindre et un
temps de session plus grand (;-)

Bien sûr, le MZ3c, avec sa source de
courant constant et ses quatre
courants disponibles (1.5mA, 3mA,
5mA, 7mA), rend l'utilisation du zapper
plus confortable et conviviale.

Attention à des courants trop forts:
Ils sont non seulement désagréables
pour beaucoup, mais accelèrent le
phénomène d'électrolyse, qui peut
facilement irriter la peau, et même la
brûler.  Le courant continu ayant la
propriété de diminuer la douleur, vous
ne sentirez rien sur le coup.

Changez de place les électrodes aux
20minutes à 30minutes, si nécessaire.

C'est pourquoi employer un zapper
pendant son sommeil, n'est pas
recommandé.

Note: Le programme DS a un arrêt
automatique (ouf!)
Maestro-Zapper
L'électronique appliquée au mieux être et
Le Zapper de la Dre. Hulda Clark
 
Zap!